Forums publics

Poser votre question

Toutes les questions (1674)   |   Ils attendent une réponse (806)

Question

Grande confuion

Ludella

Le 29/10/2018, 09h56

Pantin

Bonjour,
Je suis actuellement en arrêt maladie suite à un born out. Je voulais savoir si je peux reprendre un emploi en attendant la décision du comité médical pour un reclassement.
En arrêt depuis bientôt 6 mois et rien ne se passe et aucune nouvelle de l'administration.
Puis-je reprendre un travail dans autre service avec l'accord de l'employeur en attendant ou dois-je continué les arrêts.

Voir la dernière réponse    J'ai une réponse

Modifier ou supprimer votre question

  •  
  •      

    Sélectionnez une action

    La modification de votre message sera effectuée par le modérateur, pour cela copiez le texte de votre message initial et collez-le dans le champ ci-dessous en apportant les modifications souhaitées.

    Pour le supprimer indiquez nous le motif de votre demande.

  • Ce champ est obligatoire

Envoyer la demande   Annuler

Votre demande à bien été prise en compte.

Un modérateur effectuera ces mises à jour ou reviendra vers vous pour de plus amples informations.

Fermer

12 réponses par 9 membres

 
  • ROGERROGER

    Le 31/10/2018, 08h21

    je vous conseillerai d'attendre l'avis du comité médical, visite avec le médecin du travail,  avant reprise du travail, même si votre collectivité est OK

    Modifier ou supprimer votre réponse

    •  
    •      

      Sélectionnez une action

      La modification de votre message sera effectuée par le modérateur, pour cela copiez le texte de votre message initial et collez-le dans le champ ci-dessous en apportant les modifications souhaitées.

      Pour le supprimer indiquez nous le motif de votre demande.

    • Ce champ est obligatoire

    Envoyer la demande   Annuler

    Votre demande à bien été prise en compte.

    Un modérateur effectuera ces mises à jour ou reviendra vers vous pour de plus amples informations.

    Fermer

  • Doudou5964

    Le 31/10/2018, 08h26

    PAU

    Bonjour,

    Avant de reprendre il faut l'avis favorable  du Comité Médical qui se réunira après votre demande de reprise soit à temps partiel soit à temps plein , le tout accompagné d'un certifiact médical de votre médecin traitant.

    Donc il faut commencer par le certificat médical de votre médecin que vous enverrez à la DRH avec une lettre de demande de reprise.

    Votre collectivité fera procéder à une expertise ou non et saisira le Comité Médical pour avis.

    Ensuite, il faudra que la collectivité puisse vous reclasser dans un poste pouvant vous convenir sur un point de vue médical.

     

    Modifier ou supprimer votre réponse

    •  
    •      

      Sélectionnez une action

      La modification de votre message sera effectuée par le modérateur, pour cela copiez le texte de votre message initial et collez-le dans le champ ci-dessous en apportant les modifications souhaitées.

      Pour le supprimer indiquez nous le motif de votre demande.

    • Ce champ est obligatoire

    Envoyer la demande   Annuler

    Votre demande à bien été prise en compte.

    Un modérateur effectuera ces mises à jour ou reviendra vers vous pour de plus amples informations.

    Fermer

  • christiane500

    Le 31/10/2018, 09h11

    caluire et cuire

    Bonjour,

    Si ton employeur te propose un autre poste , après avoir lu le descriptif du poste et avec l'accord de ton psychiatre, je pense que oui.
    Peut-être en mi-temps thérapeutique si tu as des craintes. Ce qui obligera ton employeur à t'envoyer voir le médecin du travail et la médecine préventive.
    Autrement
    Je pense qu'il faut poursuivre ton arrêt.
     Si j'ai pu te faire profiter de ma malheureuse expérience (je suis toujours en syndrome du Born out, suivi par mon psychiatre et en groupe de parole mais en poste).
    Merci et courage

    Modifier ou supprimer votre réponse

    •  
    •      

      Sélectionnez une action

      La modification de votre message sera effectuée par le modérateur, pour cela copiez le texte de votre message initial et collez-le dans le champ ci-dessous en apportant les modifications souhaitées.

      Pour le supprimer indiquez nous le motif de votre demande.

    • Ce champ est obligatoire

    Envoyer la demande   Annuler

    Votre demande à bien été prise en compte.

    Un modérateur effectuera ces mises à jour ou reviendra vers vous pour de plus amples informations.

    Fermer

  • Hélène98

    Le 31/10/2018, 10h35

    Abonné(e) Gazette

    Bonjour,

    Je suis désolée pour vous, mais aucun travail n'est possible pendant un arrêt maladie, quelle qu'en soit la cause. Ayant moi-même vécu un burn out il y a plusieurs années, ce sont les symptômes, soit une dépression, qui ont été soignés et qui ont justifié l'arrêt de travail. 

    Par contre, si vous êtes considérée comme guérie par votre médecin, et si votre employeur y est favorable, vous pouvez en effet reprendre le travail sur le même grade, dans le même service, ou par voie de reclassement. Sauf erreur de ma part, et s'il y a consensus avec votre employeur, l'avis du comité médical n'est pas indispensable.
    Bon courage

    Modifier ou supprimer votre réponse

    •  
    •      

      Sélectionnez une action

      La modification de votre message sera effectuée par le modérateur, pour cela copiez le texte de votre message initial et collez-le dans le champ ci-dessous en apportant les modifications souhaitées.

      Pour le supprimer indiquez nous le motif de votre demande.

    • Ce champ est obligatoire

    Envoyer la demande   Annuler

    Votre demande à bien été prise en compte.

    Un modérateur effectuera ces mises à jour ou reviendra vers vous pour de plus amples informations.

    Fermer

  • hysilia

    Le 31/10/2018, 21h36

    Fontaine-lès-Dijon

    Je pense qu il ne faut ^pas reprendre le travail !

    Modifier ou supprimer votre réponse

    •  
    •      

      Sélectionnez une action

      La modification de votre message sera effectuée par le modérateur, pour cela copiez le texte de votre message initial et collez-le dans le champ ci-dessous en apportant les modifications souhaitées.

      Pour le supprimer indiquez nous le motif de votre demande.

    • Ce champ est obligatoire

    Envoyer la demande   Annuler

    Votre demande à bien été prise en compte.

    Un modérateur effectuera ces mises à jour ou reviendra vers vous pour de plus amples informations.

    Fermer

  • anastasia17630

    Le 01/11/2018, 17h32

    LA FLOTTE

    Bonjour
    Comment a tu réussi a passer de le comité médical , je n'y arrive pas malgré plusieurs burn out et d'autres maladies.
    Merci d'avance

    Modifier ou supprimer votre réponse

    •  
    •      

      Sélectionnez une action

      La modification de votre message sera effectuée par le modérateur, pour cela copiez le texte de votre message initial et collez-le dans le champ ci-dessous en apportant les modifications souhaitées.

      Pour le supprimer indiquez nous le motif de votre demande.

    • Ce champ est obligatoire

    Envoyer la demande   Annuler

    Votre demande à bien été prise en compte.

    Un modérateur effectuera ces mises à jour ou reviendra vers vous pour de plus amples informations.

    Fermer

  • Ludella

    Le 05/11/2018, 10h21

    Pantin

    Je vous remercie pour votre aide.
    Je ne suis pas encore passé devant le comité médical pour le reclassement.
    Je vais prolonger mon arrêt jusqu'à la décision finale.
    Le burn out est-il reconnu comme maladie professionnelle ou pas?
    Merci car on se sent seule face à toutes ces démarches et peu d'accompagnement de l'administration.
    C'est très difficile de faire face à une situation qui vous laisse une désagréable sensation de ne plus faire partie de la collectivité.

    Modifier ou supprimer votre réponse

    •  
    •      

      Sélectionnez une action

      La modification de votre message sera effectuée par le modérateur, pour cela copiez le texte de votre message initial et collez-le dans le champ ci-dessous en apportant les modifications souhaitées.

      Pour le supprimer indiquez nous le motif de votre demande.

    • Ce champ est obligatoire

    Envoyer la demande   Annuler

    Votre demande à bien été prise en compte.

    Un modérateur effectuera ces mises à jour ou reviendra vers vous pour de plus amples informations.

    Fermer

  • hysilia

    Le 05/11/2018, 18h10

    Fontaine-lès-Dijon

    Suite a un born out j ai ètè en arrèt maladie 8 mois  avec arrèt d un mèdecin  psychiatre et ensuite j ai repris mon travail a mis temps thèrapeutique pendant 1 an avec quelques arrèts quand mème ,je suis passèe devant le mèdecin conseil de la sècuritè sociale et vue mon ètat de santè il m a mit en invaliditè 1ère catègorie , donc je travaillais a mis tmps payèe par l employeur et le reste par la sècuritè sociale , pendant 5 ans  j ètais toujours suivie par le psychiatre et je retombe malade due a une surcharge de travil , nouvel arrèt pendant 6 mos et l a le mèdecin da la sècuritè sociale a vue que je ne penvais plus travailler a ce poste ! j avais 60 ans et je suis passèe en invaliditè 2 ème catègorie  !plus travaillè jusqu a mes 62 ans et la je suis en retraite , je ne connais pas votre age mais pour vous si vous en ète au mème stade que moi , je pense qu il  va vous raclasser dans un autre poste adapter avec le mèdecin du travail de votre entreprise sinon vous risquez d ètre licencièe ! voir la convention de votre entreprise  , et faire autre chose !! a voir ce  qui est possible pour votre cas !!!!

    Modifier ou supprimer votre réponse

    •  
    •      

      Sélectionnez une action

      La modification de votre message sera effectuée par le modérateur, pour cela copiez le texte de votre message initial et collez-le dans le champ ci-dessous en apportant les modifications souhaitées.

      Pour le supprimer indiquez nous le motif de votre demande.

    • Ce champ est obligatoire

    Envoyer la demande   Annuler

    Votre demande à bien été prise en compte.

    Un modérateur effectuera ces mises à jour ou reviendra vers vous pour de plus amples informations.

    Fermer

  • kalou kalou

    Le 06/11/2018, 06h31

    buxerolles

    ce n'est pas reconnu en maladie professionnelle néanmoins il faut faire une demande de maladie contractée dans l'exercice de vos fonctions auprès de votre employeur accompagnée d'un courrier de votre médecin ainsi que d'un rapport de votre part apportant des éléments factuels qui décrivent les événements qui vous ont conduit dans cet état dépressif réactionnel suite à vos conditions de travail, ce congé maladie n'a pas de durée, il vous permettra de vous reconstruire en entreprenant un protocole de soins, un shéma thérapeutique auprès de professionnels de la santé (psy). votre traitement de base sera maintenu en cas de reconnaissance par le comité médical durant votre arrêt.
    bon courage

    Modifier ou supprimer votre réponse

    •  
    •      

      Sélectionnez une action

      La modification de votre message sera effectuée par le modérateur, pour cela copiez le texte de votre message initial et collez-le dans le champ ci-dessous en apportant les modifications souhaitées.

      Pour le supprimer indiquez nous le motif de votre demande.

    • Ce champ est obligatoire

    Envoyer la demande   Annuler

    Votre demande à bien été prise en compte.

    Un modérateur effectuera ces mises à jour ou reviendra vers vous pour de plus amples informations.

    Fermer

  • kalou kalou

    Le 06/11/2018, 06h36

    buxerolles

    si malgré votre saisne auprès de votre employeur pour un passage  en comité médical vous n'avez pas été convoqué, vous pouvez saisir directement le comité médical de votre secteur au bout de 3 semaines sans réponse de votre autorité territoriale en lui joingant la copie de votre courrier adressé à votre employeur, vous serez ensuite convoqué pour une expertise médicale auprès d'un expert agréé par la prefecture. le processus sera alors enclenché.
    bon courage

    Modifier ou supprimer votre réponse

    •  
    •      

      Sélectionnez une action

      La modification de votre message sera effectuée par le modérateur, pour cela copiez le texte de votre message initial et collez-le dans le champ ci-dessous en apportant les modifications souhaitées.

      Pour le supprimer indiquez nous le motif de votre demande.

    • Ce champ est obligatoire

    Envoyer la demande   Annuler

    Votre demande à bien été prise en compte.

    Un modérateur effectuera ces mises à jour ou reviendra vers vous pour de plus amples informations.

    Fermer

  • christiane500

    Le 06/11/2018, 08h44

    caluire et cuire

    Bonjour,

    Oui le burn-out peut-être reconnu comme maladie professionnelle.
    Par contre sans être intrusive tu ne parles pas de psychiatre, comment es-tu suivie ?
    Car pour cette reconnaissance, il te faut beaucoup d'attestations médicales et parfois aussi emmener la preuve que tu étais bien surmenée par ton employeur.

    Modifier ou supprimer votre réponse

    •  
    •      

      Sélectionnez une action

      La modification de votre message sera effectuée par le modérateur, pour cela copiez le texte de votre message initial et collez-le dans le champ ci-dessous en apportant les modifications souhaitées.

      Pour le supprimer indiquez nous le motif de votre demande.

    • Ce champ est obligatoire

    Envoyer la demande   Annuler

    Votre demande à bien été prise en compte.

    Un modérateur effectuera ces mises à jour ou reviendra vers vous pour de plus amples informations.

    Fermer

  • Misschief54

    Le 06/11/2018, 11h12

    Abonné(e) Gazette

    Bonjour,

    Ce que vous a répondu Hélène98 est juste : un salarié en arrêt de travail doit s'absetnir d'exercer toute activité proscrite y compris des activités associatives (Cours de cass. 15 juin 2017). 

    Si vous y contrevebez la CPAM peut vous demander le remboursement des indemnités jpournalières qu'elle vous aura versé et votre employeur est tenu de vous interdire l'acces à votre poste sous peine de voir sa responsabiité engagée en cas de survenue d'un dommage à votre encontre.

    En revanche, si l' arret vous pèse, vous pouvez ne plus demander de prolongations à votre médecin traitant et informer votre employeur de la date prévue de votre reprise. Une visite médicale de reprise auprès du médecin du travail devra obligatoirement être organisée avant ou dans les huit jours de votre reprise. Au cours de cette visite un ou des aménagements du poste de travail ou un reclassement pourront être prescrits. Le comité médical n'est pas la seule instance compétente en la matière,

    Cordialement, 

    Modifier ou supprimer votre réponse

    •  
    •      

      Sélectionnez une action

      La modification de votre message sera effectuée par le modérateur, pour cela copiez le texte de votre message initial et collez-le dans le champ ci-dessous en apportant les modifications souhaitées.

      Pour le supprimer indiquez nous le motif de votre demande.

    • Ce champ est obligatoire

    Envoyer la demande   Annuler

    Votre demande à bien été prise en compte.

    Un modérateur effectuera ces mises à jour ou reviendra vers vous pour de plus amples informations.

    Fermer

Votre réponse

Vous devez être connecté pour poster.

Fichier n°1   Supprimer

Conformément à la loi "Informatique et libertés" du 6 janvier 1978, vous pouvez accéder aux informations vous concernant, les rectifier ou vous opposer à leur traitement et à leur transmission éventuelle à des tiers en écrivant à : Groupe Moniteur - 17, rue d'Uzès 75018 Paris cedex 02 ou en cliquant ici.

FORUMS PROFESSIONNELS 

Publicité