Forums publics

Poser votre question

Toutes les questions (1664)   |   Ils attendent une réponse (801)

Question

Lauréate du concours de rédacteur principal mais toujours pas de poste en vue...

Valérye06

Le 20/07/2018, 22h32

Bonjour, 

Je suis lauréate du concours de rédacteur principal 2ème classe de 2018 en externe. 
J'ai beaucoup travaillé pour réussir ce concours du premier coup (j'ai préparé ce concours avec différents livres et en suivant de près l'actualité). 
 
Eh bien à ce jour, je n'ai pas encore de poste. Malgré tous les CV et lettres de motivation,  rien à l'horizon, que des réponses négatives disant qu'il n'y a pas de poste. 
J'ai pourtant écrit à la Région, le département et une vingtaine de communes  autour de chez moi. 

Je commence à désespérer,  je pensais qu'avec le concours en poche ce serait plus facile de trouver un poste. 

Comment puis-je faire ? 
Qu'est ce qui ne va pas dans ma démarche.?
Avez-vous des conseils à me donner ? 

Merci de m'avoir lu

Val 

Voir la dernière réponse    J'ai une réponse

Modifier ou supprimer votre question

  •  
  •      

    Sélectionnez une action

    La modification de votre message sera effectuée par le modérateur, pour cela copiez le texte de votre message initial et collez-le dans le champ ci-dessous en apportant les modifications souhaitées.

    Pour le supprimer indiquez nous le motif de votre demande.

  • Ce champ est obligatoire

Envoyer la demande   Annuler

Votre demande à bien été prise en compte.

Un modérateur effectuera ces mises à jour ou reviendra vers vous pour de plus amples informations.

Fermer

17 réponses par 14 membres

 
  • laurfred

    Le 24/07/2018, 05h11

    AURILLAC

    Bonjour,

    Félicitation pour la réunssite de votre concours mais il est vrai qu'aujourd'hui trouver un poste est plutôt difficile compte tenu des restrictions budgétaire mais il ne faut pas desespérer. Par contre est ce que vous regardez les offres de poste du site emploi territorial et même ceux mis en ligne sur le site de la gazette des communes. Des Cv peuvent être laissés en ligne. Les Centres de gestion proposent également des bourses d'emploi.

    En espérant avoir répondu à votre demande, bon courage pour la suite.

    Modifier ou supprimer votre réponse

    •  
    •      

      Sélectionnez une action

      La modification de votre message sera effectuée par le modérateur, pour cela copiez le texte de votre message initial et collez-le dans le champ ci-dessous en apportant les modifications souhaitées.

      Pour le supprimer indiquez nous le motif de votre demande.

    • Ce champ est obligatoire

    Envoyer la demande   Annuler

    Votre demande à bien été prise en compte.

    Un modérateur effectuera ces mises à jour ou reviendra vers vous pour de plus amples informations.

    Fermer

  • nini3710

    Le 24/07/2018, 06h35

    Bonjour,

     

    hélas votre situation est hélas courante,j'aurais rendance à vous dire que le plus facile c'est d'avoir le concours.Trouver un poste y correspondant est souvent un parcours bien compliqué.

    Pour avoir passé de nombreux concours ,j'ai connu cette situation ce nombreuses fois.Ne perdez pas confiance et continuez à prospecter dans toute la France.

    Le concours n'est valable que trois ans ...

    Bon courage.

     

    Bien cordialement.

     

    Denis BELLANDE

     

    Modifier ou supprimer votre réponse

    •  
    •      

      Sélectionnez une action

      La modification de votre message sera effectuée par le modérateur, pour cela copiez le texte de votre message initial et collez-le dans le champ ci-dessous en apportant les modifications souhaitées.

      Pour le supprimer indiquez nous le motif de votre demande.

    • Ce champ est obligatoire

    Envoyer la demande   Annuler

    Votre demande à bien été prise en compte.

    Un modérateur effectuera ces mises à jour ou reviendra vers vous pour de plus amples informations.

    Fermer

  • Artemisia

    Le 24/07/2018, 06h55

    Bonjour!
    C'est tout récent votre concours, donc, pas d'inquiétudes! Moi j'ai obtenu du premier coup le concours d'Attaché de conservation du patrimoine (cat.A) en 2016, et je n'ai toujours pas trouvé de poste, malgré les 100aines de CV envoyés + réponses aux annonces!!
    J'ai eu des entretiens, mais 95% d'entre eux n'étaient que des simulacres car une personne en interne était en fait déjà retenue pour le poste...
    Avant, on me disait qu'il me fallait le concours pour obtenir un boulot stable dans les musées, maintenant que j'ai le concours, je suis trop diplômée!... Pour des postes en catégorie A, je n'aurais jamais cru qu'on pouvait sortir des excuses aussi bidon!
    Franchement, je suis écoeurée et très en colère quand je vois certains (aux compétences plus que moyennes voire inexistantes) obtenir des postes juste parce qu'ils connaissent telle ou telle personne...

    Modifier ou supprimer votre réponse

    •  
    •      

      Sélectionnez une action

      La modification de votre message sera effectuée par le modérateur, pour cela copiez le texte de votre message initial et collez-le dans le champ ci-dessous en apportant les modifications souhaitées.

      Pour le supprimer indiquez nous le motif de votre demande.

    • Ce champ est obligatoire

    Envoyer la demande   Annuler

    Votre demande à bien été prise en compte.

    Un modérateur effectuera ces mises à jour ou reviendra vers vous pour de plus amples informations.

    Fermer

  • Aymeric27

    Le 24/07/2018, 07h18

    Bonjour Val,

    Bravo pour la réussite de votre concours !
    Avez-vous de l'expérience professionnelle ou postulez-vous sur un domaine/secteur spécifique ?
    Certaines compétences ont été transférées des collectivités aux Territoires/ Communautés de Communes. 

    La difficulté ne vient pas forcément de votre concours mais la démarche que vous effectuez. 
    Je ne vais pas vous cacher que l'obtention d'un concours sans avoir d'expériences (mois/années) dans le domaine ciblé est du même acabit qu'un étudiant qui vient de sortir de ses études et recherche un CDI.  

    Avez-vous envisagé de vous rapprocher de la région Ile de France ? ( qui semble de mon point de vue plus propice pour trouver un poste). 

    N'ayant pas suffisament d'expérience de vie dans ce domaine, je vais laisser les internautes ajouter un peu plus d'éléments ou répondre à la question suivante: 

    N'est ce pas préférable de proposer son profil par le biais de candidatures puis de parler de son concours durant l'entretien ?

    Bon courage. 

    Modifier ou supprimer votre réponse

    •  
    •      

      Sélectionnez une action

      La modification de votre message sera effectuée par le modérateur, pour cela copiez le texte de votre message initial et collez-le dans le champ ci-dessous en apportant les modifications souhaitées.

      Pour le supprimer indiquez nous le motif de votre demande.

    • Ce champ est obligatoire

    Envoyer la demande   Annuler

    Votre demande à bien été prise en compte.

    Un modérateur effectuera ces mises à jour ou reviendra vers vous pour de plus amples informations.

    Fermer

  • SCP

    Le 24/07/2018, 07h37

    Bonjour,

    Dans la FPT, le concours n'ouvre pas droit à un poste. Il faut en effet postuler. La problématique qui apparait dans certain cas, c'est que les lauréats, bien qu'ayant réussi le concours, ne disposent pas forcément d'expérience dans le public ou ont des diplomes en inadéquations avec les postes ciblés.
    Par exemple, à concours égal, je vois mal une collectivité recruter quelqu'un qui aurait un CAP menuiserie sur un poste de responsable finances, si en face il y a un candidat qui a déjà mettons 5 ans d'expériences et un master en controle de gestion....

    Dans votre cas, j'identifie une difficulté. Vous indiquez recevoir des retours négatifs "disant qu'il n'y a pas de postes". Dites-moi si je me trompe, mais cela sous-entend que vous postulez "à l'aveugle". Peut-être que certains auront des contre-exemples, mais à titre personnel, je n'ai encore jamais vu une collectivité prendre quelqu'un en catégorie B sur une candidature spontanée. Pour qu'un poste soit ouvert il y a toujours (ou quasiment) une publicité de poste en face...

    Pour répondre à vos questionnements :

    "Comment puis-je faire ?" :
    "Qu'est ce qui ne va pas dans ma démarche.?
    Avez-vous des conseils à me donner"

    Ciblez les offres qui correspondent réellement à votre profil. Soyez -très- mobile géographiquement.
    Ne baissez pas les bras - jamais.
    Inscrivez-vous au service intérim du CDG dès aujourd'hui.
    Suivez des formations pendant votre recherche afin d'améliorer toujours un peu plus votre profil.

    Bon courage,

    Bonne journée,

    Modifier ou supprimer votre réponse

    •  
    •      

      Sélectionnez une action

      La modification de votre message sera effectuée par le modérateur, pour cela copiez le texte de votre message initial et collez-le dans le champ ci-dessous en apportant les modifications souhaitées.

      Pour le supprimer indiquez nous le motif de votre demande.

    • Ce champ est obligatoire

    Envoyer la demande   Annuler

    Votre demande à bien été prise en compte.

    Un modérateur effectuera ces mises à jour ou reviendra vers vous pour de plus amples informations.

    Fermer

  • YPB

    Le 27/07/2018, 14h43

    Bonjour, après des postes de directions dans la territoriale, j'ai beaucoup d'exemples de recrutements suprenants qui illustrent le propos d'Artemisia : il faut effectivement arrêter les discours convenus comme ceux qui suivent le sien  car le clientelisme prédomine.
    Fonctionnaire depuis 30 ans, A+, ayant travaillé sous l'Etat, l'International, le privé français et anglais en détachement, diplômé de 2 grandes écoles (ingénieur mines/télécoms et HEC Paris), je défends l'idée que les RH dans la territoriale sont faussées par la Constitution donnant leur libre administration au politique local seul.
    Moi, on me sert : trop vieux, trop cher (il y a de quoi rire), trop diplômé, trop ..., pas assez local (au poste ... ), bref je suis trop ou de trop ? 
    je propose que les RH soient gérées en partie localement et aussi centralisées (augmentation, promotion...) pour éviter par ex que des simples colleurs d'affiches ne fassent pas des carrières plus brillantes que des rédacteurs ou attachés introvertis. 

    Modifier ou supprimer votre réponse

    •  
    •      

      Sélectionnez une action

      La modification de votre message sera effectuée par le modérateur, pour cela copiez le texte de votre message initial et collez-le dans le champ ci-dessous en apportant les modifications souhaitées.

      Pour le supprimer indiquez nous le motif de votre demande.

    • Ce champ est obligatoire

    Envoyer la demande   Annuler

    Votre demande à bien été prise en compte.

    Un modérateur effectuera ces mises à jour ou reviendra vers vous pour de plus amples informations.

    Fermer

  • SCP

    Le 30/07/2018, 06h55

    Bonjour,

    En réponse à YPB : Personne ne peut nier que le "clientèlisme" existe chez certains employeurs. Mais il ne faut pas non plus donner une fausse image de la Territoriale en faisant croire que c'est le cas partout. Il y a aussi des gens méritant qui sont recrutés car ils ont les compétences et le profil pour.  Je pense que votre analyse est biaisée dans le sens où à la lecture de votre profil j'ai le sentiment (mais je me trompe peut être) que vous avez dû cotoyer de grosses structures, qui elles, à un certain niveau, sont peut être politisée -avec le risque de clientélisme qu'on peut associer.
    Dans les territoires dits "ruraux" où les élus ont le plus grand mal à recruter un secrétaire de mairie/dgs, il n y a pas la possibilité de se laisser le choix d'être clientéliste ou non. Il faut un agent. point.

    Et sur le fait d'avoir une politique RH gérée par l'Etat, merci mais je ne pense pas que la FPE soit mieux gérée que la FPT.

    Pour résumer, je ne dis pas que tout est blanc, mais face à vos nombreux exemples de recrutements suprenants, j'imagine qu'il y en a tout autant de recrutements "normaux".

    Bonne journée,

    Modifier ou supprimer votre réponse

    •  
    •      

      Sélectionnez une action

      La modification de votre message sera effectuée par le modérateur, pour cela copiez le texte de votre message initial et collez-le dans le champ ci-dessous en apportant les modifications souhaitées.

      Pour le supprimer indiquez nous le motif de votre demande.

    • Ce champ est obligatoire

    Envoyer la demande   Annuler

    Votre demande à bien été prise en compte.

    Un modérateur effectuera ces mises à jour ou reviendra vers vous pour de plus amples informations.

    Fermer

  • Miasao

    Le 30/07/2018, 13h17

    Bonjour Val,

    Je rejoins l'observation de SCP,
    les candidatures spontanées sont inutiles et encore plus par les temps
    qui courent (restriction budgetaire oblige).

    En
    effet, les collectivités recrutent uniquement sur des postes vacants
    dont la publication est faite sur cap territorial (en fonction de la
    région) ou via d'autres médias type gazette, journaux, linkedin ...

    La
    piste de la cellule interim des centres de gestion est également
    intéressante, les employeurs y ont recours de plus en plus; par ailleurs
    cela vous permettra d'acquérir une première  expérience dans la
    territoriale car il faut savoir que les employeurs recherchent des
    personnes opérationnelles rapidement car ils n'ont plus le temps et les
    moyens d'organiser les tuilages et formation des débutants (c'est l'une
    des réalités professionnelles dans la FPT).

    Ensuite
    concernant la réalité des concours, ces derniers sont organisés en
    fonction des besoins, à savoir les postes vacants. Par vacant, il faut
    comprendre des postes permanents non occupés par un fonctionnaire
    titulaire... or dans les faits ces postes sont souvent occupés par un
    non titulaire qui très souvent a commencé sur un poste non permanent
    pour un besoin occasionnel ou un accroissement d'activité et avec le
    temps ce poste est devenu permanent obligeant à la publication. Sauf que
    le non titulaire est encore en poste et lorsqu'il donne satisfaction
    (d'autant que c'est aussi lui qui a dévellopé le poste en question), ce
    dernier sera reconduit le temps qu'il faudra (d'où le recrutement
    interne, peut-on les blamer ?). A cela, s'ajoute les obligations de
    reclassement auxquelles sont également confrontées les employeurs
    publics, rebelote recrutement interne...  (c'est l'état qui a prévu ces
    règles, écart entre la théorie et le terrain pour lequel ce dernier est
    champion)

    Mais je vous rassure, il existe
    tout de même de relles opportunités mais comme dit les employeurs
    privilégieront des personnes expérimentées.

    Pour
    répondre encore à YPB, on ne va pas se mentir, le clientéliseme existe -
    comme partout, à l'échelon local comme à l'échelon national (pour
    l'état), dans le public comme dans le privé... nul n'échappe aux sytèmes
    parrallèles de recrutement ! Fort heureusement, ce n'est pas la règle.

    Quant
    aux colleurs d'affiches qui feraient des carrières plus brillantes que
    celle d'un rédacteur ou d'un attaché introverti, je n'ai pas encore eu
    l'occasion d'en croiser (cela fait plus de 20 ans que je travaille dans
    la FPT et j'ai bourlingué auprès différents employeurs...).

    J'ai
    rencontré des personnes sans diplôme qui ont pu évoluer au fur et à
    mesure que leurs expériences et compétences se dévelloppaient (et je
    dirais heureusement car je peux vous dire que la compétence théorique
    n'arrive même pas à la cheville de la compétence terrain !), j'ai
    rencontré également des personnes qui avaient un poil dans la main et
    qui s'en sortaient toujours (oui ça existe, comme partout d'ailleurs),
    de la même façon que j'ai rencontré des "bêtes" à concours mais qui
    s'avèraient être des inadaptés au travail toujours à côté de la plaque !

    Il paraît qu'il faut de tout pour faire un monde...

    Val,
    ciblez votre recherche, candidatez sur des offres et non à l'aveugle
    (vous réduirez les déceptions et sentiment d'échec), et surtout
    dotez-vous d'une petite expérience via des remplacements ou l'intérim au
    niveau des cdg...

    La dernière réalité,
    concerne le "trop cher", oui il ne faut pas oublier que la territoriale
    est le parent pauvre des autres fonctions publiques... les salaires de
    l'état sont loin de correspondre à ceux de la territoriale... alors à
    tous ceux qui prétendent ne pas trouver de poste au sein de la
    territoriale malgré leurs grandes expériences au sein de la fonction
    publique d'état ou même dans le privé, je vous répondrai qu'il suffit de
    revoir à la baisse vos prétentions salariales et je peux vous assurer
    que cela marchera (parole d'une ancienne RH).

    Bon courage à toutes et tous

    Modifier ou supprimer votre réponse

    •  
    •      

      Sélectionnez une action

      La modification de votre message sera effectuée par le modérateur, pour cela copiez le texte de votre message initial et collez-le dans le champ ci-dessous en apportant les modifications souhaitées.

      Pour le supprimer indiquez nous le motif de votre demande.

    • Ce champ est obligatoire

    Envoyer la demande   Annuler

    Votre demande à bien été prise en compte.

    Un modérateur effectuera ces mises à jour ou reviendra vers vous pour de plus amples informations.

    Fermer

  • jm93brun

    Le 30/07/2018, 13h43

    Bonjour,

    Je suis en total accord avec les remarques effectuées. Pour ma part, attaché titulaire depuis 2003,

    j'ai réalisé une carrière variée (Commune, syndicat, Conseil génréral), j'ai atteri dans une Commune où le favoritisme est la règle et les "accueils de relations" une évidence pour les décideurs quitte à provoquer la mise au placard des agents en poste !!!!!!!

    Il est vrai que le TA peut être une solution....... Pour ma part après plusieurs années de placard, sans faute ni notation négative sur les évaluations, il m' a fallu engager DES procédures devant le TA. A quelques années de la retraite...... trouvez l'erreur. 

    Tout cela pour quel résultat ? Une condamnation de la Commune à verser une indemnité pour fautes, mais de nouveau un an de silence de cette dernière malgré la décision du TA. Donc, rien au bénéfice de l'agent pour un retour vers un déroulement de carrière normal. Effectivement une Collectivité est maîtresse de ses décisions, mais ne faut-il pas permettre aux TA de systématiquement imposer des astreintes journalières quand l'abus est évident depuis plus de trois années consécutives........

    Un attaché désabusé

    Modifier ou supprimer votre réponse

    •  
    •      

      Sélectionnez une action

      La modification de votre message sera effectuée par le modérateur, pour cela copiez le texte de votre message initial et collez-le dans le champ ci-dessous en apportant les modifications souhaitées.

      Pour le supprimer indiquez nous le motif de votre demande.

    • Ce champ est obligatoire

    Envoyer la demande   Annuler

    Votre demande à bien été prise en compte.

    Un modérateur effectuera ces mises à jour ou reviendra vers vous pour de plus amples informations.

    Fermer

  • odar2606

    Le 02/08/2018, 08h45

    Abonné(e) Gazette

    Bonjour

    une info pour jm93brun



    le TA ne prononce jamais d'astreinte à la base ; il vous faut resaisir le TA pour contraindre la commune à payer en demandant une astreinte

    vous pouvez aller voir : http://www.devarenne-avocat.com/L-execution-des-decisions-rendues-par-la-juridiction-administrative

    cordialement



    Modifier ou supprimer votre réponse

    •  
    •      

      Sélectionnez une action

      La modification de votre message sera effectuée par le modérateur, pour cela copiez le texte de votre message initial et collez-le dans le champ ci-dessous en apportant les modifications souhaitées.

      Pour le supprimer indiquez nous le motif de votre demande.

    • Ce champ est obligatoire

    Envoyer la demande   Annuler

    Votre demande à bien été prise en compte.

    Un modérateur effectuera ces mises à jour ou reviendra vers vous pour de plus amples informations.

    Fermer

  • YPB

    Le 02/08/2018, 08h48

    bonjour, merci pour certains(es) d'avoir un peu remis en cause ma vision sur le clientelisme. Le débat est toujours constructif.
    pour SCP, je vais prendre des excmples de mairies rurales, en faisant attention à mon maintenant "devoir" de réserve (jugé par le N+1) et non plus obligation (par le juge du TA)  suite à la loi déonthologie et obligations des fonctionnaires de 2016. Embauche de plusieurs habitants soudain au chômage à la mairie (côtes d'armor 2274x, moins de 1000 habitants) sur le 1er grade sans concours puis titularisés. Il y a plusieurs exemples ainsi et pas que dans les côtes d'armor. Celà fait des chomeurs de moins dans la commune et cela rend bien sympathique. 
    pour SCP, dans de "grandes" collectivités, la carte ou l'appartenance à un groupe "constructeur" est aussi souvent obligatoire.
    Pour Maisao, une entreprise privée peut faire du clientelisme, c'est juste, d'ailleurs quand l'enfant hérite d'une entreprise, n'est ce pas une forme de clientelisme ? la différence est qu'entre appuyer sur un levier fiscal, avoir un faible volume d'impayés, l'entreprise doit gagner du CA et assumer seule ses choix. Au contraire d'un Maire qui laisse au suivant et ne sera pas mis en faillite. La mise sous tutelle est moins violente qu'une nommination d'admin judiciaire.
    Plus globalement, on ne peut affirmer que la FPT est plus mal gérée que la FPE en RH et vice-versa. Mais dans la PPE le politique est très loin et n'intervient guère sauf pour les très hauts fonctionnaires. C'est donc le N+1 et N+2 qui apprécient. 
    quant à la notation au mérite, je suis persuadé, à mon âge, qu'elle favorisera dans toutes les fonctions publiques, si elles survivent à ce qui se passe (voir article 97 modifié de 1984 et affichage du gouvernement), elle favorisera encore plus la soumission, si la mesure du mérite n'est pas réelle. 
    Je me permets de vous inviter à relire "les 5 questions de toyota", alors que souvent une question sur une directive  dans la FPT peut être perçu comme un début de rebellion. 
    C'est aussi pour cela que je pense qu'une entitée totalement indépendante du Maire doit intervenir dans la gestion des carrières de la FPT.

    Modifier ou supprimer votre réponse

    •  
    •      

      Sélectionnez une action

      La modification de votre message sera effectuée par le modérateur, pour cela copiez le texte de votre message initial et collez-le dans le champ ci-dessous en apportant les modifications souhaitées.

      Pour le supprimer indiquez nous le motif de votre demande.

    • Ce champ est obligatoire

    Envoyer la demande   Annuler

    Votre demande à bien été prise en compte.

    Un modérateur effectuera ces mises à jour ou reviendra vers vous pour de plus amples informations.

    Fermer

  • Valerye06

    Le 02/08/2018, 17h12

    Bonjour, 
    Merci pour toutes vos réponses,  qui me redonnent espoir dans un sens... 
    Je vais étendre la mise en ligne de mon CV à d'autres sites,  cibler des annonces précises et laisser tomber les candidatures spontanées. 
    Et je vais aussi m'inscrire, pour des remplacements sur le site du cdg ! 
    Je vous tiens au courant de l'évolution ! Ça pourra peut-être servir à  d'autres. 

    En tout cas, merci d'avoir pris le temps de répondre ☺

    Val

    Modifier ou supprimer votre réponse

    •  
    •      

      Sélectionnez une action

      La modification de votre message sera effectuée par le modérateur, pour cela copiez le texte de votre message initial et collez-le dans le champ ci-dessous en apportant les modifications souhaitées.

      Pour le supprimer indiquez nous le motif de votre demande.

    • Ce champ est obligatoire

    Envoyer la demande   Annuler

    Votre demande à bien été prise en compte.

    Un modérateur effectuera ces mises à jour ou reviendra vers vous pour de plus amples informations.

    Fermer

  • AnnickF97400

    Le 11/08/2018, 06h06

    BREUILLET17 Bonjour ,

    L'inscription sur liste d'aptitude a valeur nationae mais ne vaut pas recrutement.
    Néanmoins, sachez que vous avez la priorité pour les postes déclarés vacants dans les cdg de votre département ou limitrophe.
    Il vous faut consulter les DVE auprès des CDG et, postuler sur les postes vacants en faisant valoir vos droits d'inscription sut liste d'aptitude.
    Il n'est pas, à mon avis, une bonne idée de quitter un poste fixe pour des remplacements.
    Bien cordialement
    Annick97400

    Modifier ou supprimer votre réponse

    •  
    •      

      Sélectionnez une action

      La modification de votre message sera effectuée par le modérateur, pour cela copiez le texte de votre message initial et collez-le dans le champ ci-dessous en apportant les modifications souhaitées.

      Pour le supprimer indiquez nous le motif de votre demande.

    • Ce champ est obligatoire

    Envoyer la demande   Annuler

    Votre demande à bien été prise en compte.

    Un modérateur effectuera ces mises à jour ou reviendra vers vous pour de plus amples informations.

    Fermer

  • Artemisia

    Le 21/09/2018, 12h52

    Bonjour à toutes et à tous!
    Je reviens ici pour réactualiser un peu le sujet, je suis toujours en recherche d'un poste suite à ma réussite du concours d'Attaché de conservation en 2016. Impossible de trouver un poste... J'ai eu plusieurs entretiens, qui se passent tous très bien, mais après, je reçois des réponses négatives et j'ai appris que pour 5 entretiens/6, il s'agissait en fait de simulacres car une personne en interne était déjà cooptée...
    Le dernier entretien, c'était pour un "vrai" poste, alors j'étais d'autant plus contente que l'entretien se passe encore une fois très bien, mais j'ai reàu plusieurs semaines après une lettre de refus. J'ai écrit pour en connaître les raisons, afin de m'améliorer, et j'aurais presque préféré ne pas savoir pourquoi je n'avais pas été retenue! En fait, ils ont privilégié une personne titulaire, comme ça la collectivité n'avaient pas à investir pour ma formation d'intégration...Alors, je veux dire si ça se joue à ça et pas du tout sur les compétences, ai-je tort de continuer à persévérer dans mes efforts quotidiens pour décrocher un poste? Est-ce vain? C'est vraiment très décourageant, mais quand je vois ensite certaines "recrues", je me demande pourquoi moi je devrais abandonner ce projet pour lequel je me suis entièrement investie (formations multiples en sciences dures et sciences humaines + parcours pro, nombreuses expériences pro à responsabilités, etc.) et pour lequel je suis compétente!!! Ce système est d'une injustice sans nom, et j'ai bien du mal à voir une issue!... 

    Modifier ou supprimer votre réponse

    •  
    •      

      Sélectionnez une action

      La modification de votre message sera effectuée par le modérateur, pour cela copiez le texte de votre message initial et collez-le dans le champ ci-dessous en apportant les modifications souhaitées.

      Pour le supprimer indiquez nous le motif de votre demande.

    • Ce champ est obligatoire

    Envoyer la demande   Annuler

    Votre demande à bien été prise en compte.

    Un modérateur effectuera ces mises à jour ou reviendra vers vous pour de plus amples informations.

    Fermer

  • MYRIAMDARRAZ2

    Le 24/09/2018, 23h53

    Abonné(e) Gazette

    Bonjour,

    En effet, il se peut que des entretiens n'aboutissent pas en raison du type la réglementation qui entour le poste. Tout nouveau recrutement ou vacance est strictement encadré:  une fois le
    poste créé ou l'emploi vacant voire le poste transformé, la
    collectivité doit enregistrer sa vacance sur
    emploi.territorial.fr. Cette déclaration permet la
    transmission de la publicité légale auprès de la Préfecture
    (contrôle de légalité). La déclaration de création ou de
    vacance d'un emploi auprès du CDG constitue une
    obligation légale dont le non-respect peut entraîner
    l'annulation de la nomination. Lors de la nomination, le
    cadre d'emplois de l'agent nommé doit correspondre à
    celui mentionné par la déclaration. La déclaration de
    vacance d'emploi ne doit pas être confondue avec l'offre
    d'emploi ou l'appel à candidatures qui comporte des
    mentions telles que la date limite de dépôt de candidature
    ou le profil de poste. La publicité se fait généralement sur
    le site emploi territorial mais elle peut se faire par voie de
    presse. Alors il se peut que vous ayez fait l'objet d'un entretien fectif. Bon courage et ne pas rennoncer

    Modifier ou supprimer votre réponse

    •  
    •      

      Sélectionnez une action

      La modification de votre message sera effectuée par le modérateur, pour cela copiez le texte de votre message initial et collez-le dans le champ ci-dessous en apportant les modifications souhaitées.

      Pour le supprimer indiquez nous le motif de votre demande.

    • Ce champ est obligatoire

    Envoyer la demande   Annuler

    Votre demande à bien été prise en compte.

    Un modérateur effectuera ces mises à jour ou reviendra vers vous pour de plus amples informations.

    Fermer

  • sd67800

    Le 19/11/2018, 16h27

    Bonjour,
    Pour ma part j'ai obtenu le concours de rédacteur début 2018. Je viens de trouver un poste ...sauf que il y a un fonctionnaire en disponibilité sur ce poste et je viens d'apprendre que je vais être engager comme contractuelle. J'ai donné ma démission d'un CDI en pensant que je serrai stagiaire fonctionnaire (c'est ce qui m'avait été proposé à l'entretien). Je me sens trompée et crédule.
    Le système de concours de la FPT n'est ni fait ni à faire. 

    Modifier ou supprimer votre réponse

    •  
    •      

      Sélectionnez une action

      La modification de votre message sera effectuée par le modérateur, pour cela copiez le texte de votre message initial et collez-le dans le champ ci-dessous en apportant les modifications souhaitées.

      Pour le supprimer indiquez nous le motif de votre demande.

    • Ce champ est obligatoire

    Envoyer la demande   Annuler

    Votre demande à bien été prise en compte.

    Un modérateur effectuera ces mises à jour ou reviendra vers vous pour de plus amples informations.

    Fermer

  • RICHARDHONOREF

    Le 21/11/2018, 12h06

    Réponse à

     

    Réponse à la question : Lauréate du concours de rédacteur principal mais toujours pas de poste en vue...

    De

    Bonjour,
    Pour ma part j'ai obtenu le concours de rédacteur début 2018. Je viens de trouver un poste ...sauf que il y a un fonctionnaire en disponibilité sur ce poste et je viens d'apprendre que je vais être engager comme contractuelle. J'ai donné ma démission d'un CDI en pensant que je serrai stagiaire fonctionnaire (c'est ce qui m'avait été proposé à l'entretien). Je me sens trompée et crédule.
    Le système de concours de la FPT n'est ni fait ni à faire. 

    Répondre à ce message

    bonjour
    il est vrai que les Collectivités Territoriales n'ont pas à suivre les lauréats de concours, il faut batailler ferme et voir au CDG ou au CNFPT les postes vacants 

    Modifier ou supprimer votre réponse

    •  
    •      

      Sélectionnez une action

      La modification de votre message sera effectuée par le modérateur, pour cela copiez le texte de votre message initial et collez-le dans le champ ci-dessous en apportant les modifications souhaitées.

      Pour le supprimer indiquez nous le motif de votre demande.

    • Ce champ est obligatoire

    Envoyer la demande   Annuler

    Votre demande à bien été prise en compte.

    Un modérateur effectuera ces mises à jour ou reviendra vers vous pour de plus amples informations.

    Fermer

Votre réponse

Vous devez être connecté pour poster.

Fichier n°1   Supprimer

Conformément à la loi "Informatique et libertés" du 6 janvier 1978, vous pouvez accéder aux informations vous concernant, les rectifier ou vous opposer à leur traitement et à leur transmission éventuelle à des tiers en écrivant à : Groupe Moniteur - 17, rue d'Uzès 75018 Paris cedex 02 ou en cliquant ici.

FORUMS PROFESSIONNELS 

Publicité