Forums publics

Poser votre question

Toutes les questions (1565)   |   Ils attendent une réponse (791)

Question

reconversion : un dur parcours

marie alice8

Le 22/03/2018, 13h21

Paladru

Bonjour,
il y a 1 ans 1/2, mon poste à été réduit de 100% à 50%.
J'ai donc du le quitter : mobilité contrainte.
J'ai été reclassé sur un premier poste, qui ne me correspondait pas au niveau du public, puis depuis 6 mois je suis sur un nouveau poste, en deça de mes compétences.
J'étais responsable, sur un poste ouvert en catégorie B, et là je me retrouve en C, sans possibilités d'évolutions . Je souhaite donc me reformer, et jai demandé à ma collectivité si elle acceptait une formation de 300h, avec 2 jours de cours/semaine.
Elle a refusé.
Du coup, j'aimerai la faire, mais je ne sais pas par quel biais?
Me mettre en disponibilité? mais du coup pas de salaire durant 1 an! dur dur...
En tant que foànctionnaire territoriale, pouvons-nous obtenir des aides, financements etc pour se reformer par nous même?
Avez-vous eu ce genre de parcours?
J'aimerai des témoignages de reconversion.
Merci

Voir la dernière réponse    J'ai une réponse

Modifier ou supprimer votre question

  •  
  •      

    Sélectionnez une action

    La modification de votre message sera effectuée par le modérateur, pour cela copiez le texte de votre message initial et collez-le dans le champ ci-dessous en apportant les modifications souhaitées.

    Pour le supprimer indiquez nous le motif de votre demande.

  • Ce champ est obligatoire

Envoyer la demande   Annuler

Votre demande à bien été prise en compte.

Un modérateur effectuera ces mises à jour ou reviendra vers vous pour de plus amples informations.

Fermer

3 réponses par 4 membres

 
  • aigrettegarzette

    Le 23/03/2018, 08h18

    Amiens

    Bonjour, La formation personnelle suivie à l’initiative de l’agent
    Cette formation n’est pas statutairement obligatoire et concerne les titulaires comme les non
    titulaires sur un poste permanent. Elle répond à un projet strictement personnel de l’agent.
    Elle peut s’effectuer dans le cadre d’une mise en disponibilité pour effectuer des études ou
    recherches présentant un caractère d’intérêt général, d’un congé de formation
    professionnelle, d’un congé pour bilan de compétences ou d’un congé pour validation des
    acquis de l’expérience.Le droit individuel à la Formation (D.I.F.)La mise en oeuvre du D.I.F. relève de l’initiative de l’agent, en accord avec l’employeur.Tous les agents occupant un emploi permanent, titulaires ou contractuels comptant au moins
    1 an de service effectif dans la même collectivité, à temps complet ou non, bénéficient d’un
    droit individuel à la formation.
    Tout agent travaillant à temps complet bénéficie, chaque année, d’un droit individuel de
    formation de 20 heures, cumulable sur 6 ans dans la limite de 120 heures. Pourles agents à temps non complet, leurs heures de droit à la formation seront calculées
    au prorata de leur temps de travail.
    Chaque agent sera annuellement informé par écrit du total de ses droits acquis au titre de
    l'année civile échue, arrêtés au 31 décembre.
    Les périodes prises en compte pour le calcul sont :Les périodes d’activité, Les congés qui relèvent des périodes d’activités, Les périodes de mise à disposition, Les périodes de détachement, Les périodes de congé parental.
    Le D.I.F. s'exerce prioritairement en dehors du temps de travail de l’agent. Dans ce cas,L'agent énéficiera d’une allocation de D.I.F. équivalente à 50 % du traitement horaire.
    Il ne peut être utilisé qu’à la condition que les actions de formation suivies soientpréinscrites dans le plan de formation de la collectivité.Le centre de gestion peut être une ressource pour vous accompagner. L'association des techniciens territoraiux aussi.   

    Modifier ou supprimer votre réponse

    •  
    •      

      Sélectionnez une action

      La modification de votre message sera effectuée par le modérateur, pour cela copiez le texte de votre message initial et collez-le dans le champ ci-dessous en apportant les modifications souhaitées.

      Pour le supprimer indiquez nous le motif de votre demande.

    • Ce champ est obligatoire

    Envoyer la demande   Annuler

    Votre demande à bien été prise en compte.

    Un modérateur effectuera ces mises à jour ou reviendra vers vous pour de plus amples informations.

    Fermer

  • Mounia Ben

    Le 23/03/2018, 11h48

    Bonjour,

    Je ne peux pas vous éclairer sur vos droits (désolée, voyez avec une juriste spécialisée en droit public) néanmoins, je me permets de vous conseiller de regarder ce qui se cache derrière cette apparente difficulté afin de vous assurer que vous êtes bien sur votre "chemin de vie". Cet obstacle n'est-il pas l'occasion de se poser (comme vous le faites d'ailleurs), la question de savoir si vous êtes à votre bonne place.
    Je vous souhaite sincérement de creuser cet aspect de la chose (bien sûr il convient de trouver un moyen économique viable pour vous pour vivre) mais je crois sincèrement que c'est une belle opportunité pour vous "recentrer" sur vos aspirations profondes, faire les formations dont vousressentez le besoin et je sous souhaite d'y parvenir.

    Bien à vous.

    Mounia

    Modifier ou supprimer votre réponse

    •  
    •      

      Sélectionnez une action

      La modification de votre message sera effectuée par le modérateur, pour cela copiez le texte de votre message initial et collez-le dans le champ ci-dessous en apportant les modifications souhaitées.

      Pour le supprimer indiquez nous le motif de votre demande.

    • Ce champ est obligatoire

    Envoyer la demande   Annuler

    Votre demande à bien été prise en compte.

    Un modérateur effectuera ces mises à jour ou reviendra vers vous pour de plus amples informations.

    Fermer

  • AnnickF97400

    Le 24/03/2018, 07h33

    Bonjour Marie Alice8,
    Très complexe votre situation, mais je vais essayer de vous guider un peu en fonction des éléments que vous donnez.
    Cependant, Il serait nécessaire de préciser votre situations statutaire, c'est à dire, votre grade et votre posisiton administrative : vous êtes titulaire ? votre grade ?
    Avez vous consulté un syndicat de votre collectivité ?
    Pour répondre à votre question concernant la formation :
    Oui, vous avaez la possibiliter de faire une demande de formation personnelle dans le cadre du DIF.
    Si vous êtes titulaire de votre poste vous avez droits (sous réserve de pubication très récentes) de 1 an rémunéré à 80% et 2 ans non rémunéré.
    Dans ce cas, vous conservez la possibilité de retrouver votre poste et si vous trouvez un autre poste demander votre mutation ou détachament selon le cas.
    A mon avis, il ne faut surtout pas vous mettre en disponibilité.
    Bon courage
    Annick97400

    Modifier ou supprimer votre réponse

    •  
    •      

      Sélectionnez une action

      La modification de votre message sera effectuée par le modérateur, pour cela copiez le texte de votre message initial et collez-le dans le champ ci-dessous en apportant les modifications souhaitées.

      Pour le supprimer indiquez nous le motif de votre demande.

    • Ce champ est obligatoire

    Envoyer la demande   Annuler

    Votre demande à bien été prise en compte.

    Un modérateur effectuera ces mises à jour ou reviendra vers vous pour de plus amples informations.

    Fermer

Votre réponse

Vous devez être connecté pour poster.

Fichier n°1   Supprimer

Conformément à la loi "Informatique et libertés" du 6 janvier 1978, vous pouvez accéder aux informations vous concernant, les rectifier ou vous opposer à leur traitement et à leur transmission éventuelle à des tiers en écrivant à : Groupe Moniteur - 17, rue d'Uzès 75018 Paris cedex 02 ou en cliquant ici.

FORUMS PROFESSIONNELS 

Publicité